Skip to main content

Trouver les activités canines les plus adaptées pour son chien

Pour les chiens réactifs, il n’est pas rare de devoir limiter certaines activités : les balades où toutou développe de l’hypervigilance,  l’agility qui augmente sa frustration et qu’il n’arrive pas à redescendre d’un cours à l’autre,… N’hésitez pas à partager avec eux des activités calmes et déstressantes : reniflage, mastication, destruction d’objets non dangereux, massages ou TTouch, apprentissages utiles ou non dans un contexte beaucoup plus détendu…!

On évite au maximum de se dire que nous devons absolument le fatiguer, le faire courir ou autre… et surtout on prend du temps pour soi aussi ! Quand on a un chien réactif, il n’est pas rare que l’on devienne réactifs nous aussi, même en se promenant seul on sursaute à la vue d’un enfant, d’un chien ou d’un vélo ! Alors on prend le temps de faire ce qu’on aime comme écouter de la musique, lire, prendre des cours de danse, se lancer dans les DIY : on s’écoute et on lâche prise !