En voiture avec mon chien : Les 6 points essentiels !

Ecrit par 22 novembre 2019 décembre 16th, 2019 Astuces loisirs

Que ce soit pour partir en vacances, aller chez le vétérinaire, au club ou encore même en compétitions, nous sommes obligés de faire prendre la voiture à notre chien. Cependant, il y a des consignes de sécurité à impérativement respecter et aussi des conseils pour veiller au bien-être du chien pendant le trajet.

Avant de prendre la route

les indispensables à prendre pour un trajet en voiture : caisse, laisse, harnais, eau, gamelle, friandise, jouet

Le nécessaire pour voyager en sécurité avec votre chien

Pour que le voyage se passe le mieux possible, voici quelques petits conseils à suivre avant de partir :

  • Ne faîtes pas manger votre chien dans les 2 heures avant le voyage. Cela évitera quelques désagréments comme les ballonements, la nausée, la soif, etc.
  • Promenez votre chien un petit quart d’heure avant le voyage. Ainsi, il aura eu le temps de faire ses besoins et de se dégourdir. Cela améliorera son état de tranquillité pendant la route.
  • Habituez votre chien à aller dans sa caisse. Faîtes le de manière positive et ludique. Avant le transport, mettez son tapis ou sa couverture dans sa caisse… Il s’y sentira encore mieux!
  • Préparez le nécessaire pour le voyage : Un gamelle, de l’eau, une laisse, un collier, un harnais.
  • N’oubliez pas de prendre sur vous quelques friandises et un jouet pour renforcer l’approche positive autour du transport en voiture.

À l’avant? À l’arrière? Dans le coffre?

Pour votre sécurité et celle de votre chien, il ne faut absolument pas le laisser en liberté dans l’habitacle de la voiture. En effet, il va avoir tendance à bouger et à se déséquilibrer lors des variations de vitesse, des freinages et des virages. Donc ce ne sera pas confortable pour lui et en plus dangereux pour vous.

À l’avant de la voiture :

Je vous conseillerai de ne jamais mettre un chien sur le siège passager avant. C’est de loin la place la plus dangereuse. Si vous n’avez pas d’autres choix, alors il faudra respecter les consignes de sécurité suivantes :

  • soit le chien devra avoir un harnais de sécurité,
  • soit il devra être dans une petite caisse de transport elle-même sanglée à la ceinture de sécurité.

Il ne faut en aucun cas, laisser votre chien au sol côté passager avant. Si l’airbag venait à se déclencher, il le percuterait dans la tête. De plus, si les chiens voyagent devant, ils ont souvent tendance à solliciter leur maitre pour avoir des caresses. Parfois même ils lèchent affectueusement leur main sur le pommeau de vitesses. Tout cela est vraiment adorable, mais les conséquences suite à une inattention de la part du conducteur peuvent être dramatique. Vous l’aurez compris, faire voyager un chien à l’avant est selon moi, la solution la plus dangereuse!

À l’arrière en voiture :

Il est tout à fait possible de faire voyager son chien à l’arrière. Mais encore une fois, je vous conseille d’éviter de laisser le chien au sol. Installez plutôt votre chien sur la banquette passager, attaché avec un harnais de sécurité. Optez pour un harnais physiologique qui ne gênera pas le chien dans ses mouvements et qui lui permettra un confort durant le voyage. Pour protéger votre voiture des poils, de la boue et même de la bave ou encore de petits accidents, vous pouvez utilisez des housses de banquettes arrières.

Personnellement, même sur les banquettes arrières je préconise de mettre les chiens en caisse et de sangler la caisse à la ceinture de sécurité. Je trouve que les chiens sont beaucoup mieux installés et plus stables en caisse. Il faut bien sûr qu’ils soient habitués à celle-ci!

Dans le coffre :

C’est pour moi de loin la meilleure des 3 solutions, si bien-sûr on parle d’un coffre ouvert sur l’habitacle. Si vous souhaitez ne pas mettre votre chien en caisse, il faudra vous installer une grille ou un filet pour séparer le coffre de la banquette arrière. Vous pourrez alors installer le panier du chien dans le coffre pour son confort. Mais encore une fois, je vous conseille la caisse 😁 Alors bien sûr il faut adapter la taille de la caisse en fonction de la taille du chien. Et si vous avez un grand chien… Il faudra un grand coffre pour une grande caisse !

Transport en caisse dans le coffre de la voiture

Remarques personnelles : Mes chiennes voyagent toujours en caisse. Les quelques fois où ça n’a pas été le cas, elle ont beaucoup baillé, haleté et se sont beaucoup léchées les babines. Tous ces signaux sont témoins de mal-être, de stress et de nausée… Lors des voyages en caisse, elles dorment et respirent beaucoup plus calmement.

Attention à la descente

Lorsque vous serez arrivés à destination ou même au cours d’une pause, il faudra veiller à respecter quelques consignes de sécurité.

Faites bien attention à ce que votre chien ne s’échappe pas de la voiture dès l’ouverture de la portière. Il vous faudra travailler au préalable l’attente du chien avant autorisation de descendre de la voiture. Cela vous permettra de mettre le harnais et la laisse du chien pour ne pas qu’il s’échappe ou qu’il divague sur la route.

Enfin, si votre chien est jeune, vieux, fragile ou sensible, chouchoutez le et portez le pour le faire descendre… Cela évitera de “traumatiser” les articulations ou une mauvaise réception.

À éviter

Les chiens adorent passer la tête par la fenêtre… et souvent ça amuse beaucoup les humains de voir les babines volantes de leur chien. Cependant pour diverses raisons de sécurité et pour la santé de votre chien, je vous le déconseille à 1000 % :

  • Imaginez un freinage d’urgence… Aïe pour le chien…
  • Les yeux et les oreilles des chiens restent relativement fragiles… Le fait d’avoir la tête en dehors de la voiture, en plein vent, lors du transport peut vraiment abîmer la sphère ORL du chien et provoquer des otites et des conjonctivites.

Le mal des transport chez le chien

Et oui, comme pour certains humains, il y a des chiens qui sont vraiment malades en voiture et c’est souvent la symphonie : le chien se vide par tout les orifices.

Avant d’aller voir votre vétérinaire qui pourra faire un diagnostic et vous donner des préconisations et des cachets pour le mal du transport, voici mes conseils.

  1. Si possible, habituez le chien dès tout petit au transport
  2. Commencez par des distances TRÈS petites
  3. Durant le transport, installez le chien dans une caisse dans laquelle il a l’habitude d’être et où il se sent bien
  4. Veillez à ce que l’habitacle de la voiture soit bien ventilé, cela dinimue la sensation de nausée.

Et si je veux laisser mon chien en voiture?

En ce qui concerne le fait de vouloir laisser son chien dans sa voiture en stationnement, nous savons tous à quel point cela peut être dangereux lors des conditions climatiques chaudes ou très froides. Je sais que lorsque nous sommes au club ou en compétition voir même en stage, nos toutous doivent parfois passer un peu de temps au repos et on pense tout de suite à la voiture.

La seule chose que je peux vous dire à ce sujet est de ne JAMAIS laisser votre chien dans votre voiture quand il fait trop chaud ou trop froid.

En été, je préconise de mettre le chien à l’extérieur dans une caisse à l’ombre et dans un endroit calme avec de l’eau à disposition. Gardez toujours un œil dessus pour voir s’il va bien et sortez le très régulièrement!

Et si votre chien souffre d’un coup de chaud?

Si malgré toutes ces préconisations, votre toutou venait à prendre un coup de chaud, je suis tombée sur un article d’Agria, assurance pour Animaux depuis 129 ans, qui vous donne de précieux conseils. Je vous invite vraiment à le lire : Chien, gare aux coups de chaud ! J’ai d’ailleurs été surprise de voir que cet assurance proposait des contrats pour les animaux quelque soit leur âge… Ça vous dirait un article sur l’intérêt de prendre une assurance pour son chien?

Merci de laisser un petit commentaire si l'article vous a plu 🤗