Sophie, Jäger & Navi

Ecrit par 22 janvier 2018février 6th, 2018Membres
Je m’appelle Sophie, j’ai 23 ans et je partage la vie de deux poilus à coussinet, Jäger et Navi. Jäger a 3 ans, croisé Border/Dalmatien, c’est un petit génie sur pattes, toujours motivé et très réfléchi dans le travail. Navi est une Berger Blanc Suisse de 1 an maintenant, c’est la louloute de mon compagnon officiellement, mais je la considère et la travaille comme la mienne. Elle est encore jeune donc elle débute dans le domaine.

Comment as tu découvert le dog dancing?

Nous avons découvert le dog dancing grâce en partie à mon travail avec mes chevaux. Les premières représentations de Jäger se sont faites en duo avec mon poney. Ce sont eux qui m’ont amenée à pratiquer cette discipline, même si à l’époque je n’en connaissais pas le nom. Puis j’ai découvert Nana, border collie, à travers les vidéos j’ai découvert de nombreux autres tricks, et de fil en aiguille j’ai posé un nom sur mon travail.

Quelle est la fréquence de vos entraînements?

La Fréquence de nos entraînements est très variable, ça peut très bien être trois fois par semaine comme une fois tous les 15 jours. Nous pratiquons aussi d’autres sports canins donc nous devons équilibrer un peu, en plus des temps de balades qui passent avant les entraînements pour moi, pour leur bien-être. Mais avant chaque gamelle on leur demande un enchaînement simple ou un trick.
J’ai déjà fait trois démonstrations en duo avec Jäger en trio avec mon poney, et une en duo avec lui lors d’une journée d’animation. Nous ne faisons pas de concours car il y en a quasiment pas dans ma région.

Fais tu d’autres activités avec tes chiens?

Avec Jäger, je fais de l’agility en club toutes les semaines, nous sortirons bientôt en concours, notre pass étant prévu dans une semaine. Nous pratiquons aussi le frisbee-freestyle, nous avons fait un stage avec l’équipe Canissimo, et nous continuons en autodidacte, Jäger adorant cette discipline. Nous faisons aussi de temps en temps du canicross, mais n’ayant pas un rythme assez soutenu pour Jäger, j’espère dans les mois à venir que l’on puisse se lancer dans le cani-VTT. Pour finir, nous avons déjà fait des interventions de médiation animale, et quand il aura le diplôme, nous comptons continuer dans cette voie qui lui correspond tout à fait étant un chien qui aime énormément les gens, le contact.
Navi quand à elle commence tout doucement les deux premières disciplines citées pour Jäger, et plus tard peut être aussi commencer la traction. Nous essayons de respecter au mieux sa croissance.
Tout ce que je fais aujourd’hui avec eux je le dois à la jument de ma vie, Toupie, avec qui j’ai partagé dix belles années de ma vie, qui m’a fait découvrir le monde du spectacle, la liberté, l’éducation positive d’une certaine manière et tout le reste… Elle s’est éteinte il y a bientôt 4 mois brutalement, ce qui a été et est encore très dur pour moi aujourd’hui. Je lui dois tout ce que je vis avec mes autres animaux aujourd’hui, donc il me semble important de lui dédier ce mot sur notre profil. Ainsi que ses deux acolytes à sabots, Tonerre et Uskyna, qui partagent ma vie depuis 10 et 8 ans, les meilleurs copains de mon Jäger.
2 chiens qui se font un câlin
Sophie, Jager son chien et ses 3 chevaux
Sophie avec Jager qui boite en marchant
Jager et sophie font du frisbee dreestyle

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux :

Merci de laisser un petit commentaire si l'article vous a plu 🤗