Calme et Autocontrôles

Ecrit par 3 février 2018 février 6th, 2018 Dog dancing, Education positive

Hello les dog danseurs !

Aujourd’hui on vous parle d’un thème extrêmement important mais hélas peu travaillé par la plupart des duos humain-canin : le calme et, ainsi ,les autocontrôles.

Les autocontrôles

Ils devraient être travaillés sur tous les chiens, que ce soit dans la vie de tous les jours (exemple : je prends la gamelle et je m’apprête à la poser au sol, le chien saute ou jappe, je relève la gamelle -> en ne descendant la gamelle QUE dans le calme le chien apprend que se comporter calmement amène au but voulu) ou par des exercices/jeux (exemple : je prends des friandises dans ma main fermée, le toutou va surement lécher/mordiller, je ne dis rien. Dès qu’il se détourne j’ouvre ma main, s’il se rapproche je referme le poing immédiatement jusqu’à pouvoir donner les friandises 1 à 1 au chien sans qu’il se jette dessus). Les travailler souvent et sous différentes formes peut grandement améliorer le quotidien et aider à régler certains soucis de comportement (aboiements, traction en laisse, demande constante d’attention immédiate, etc)

Le calme

Le calme est plus poussé mais aussi plus général, évidemment c’est super de travailler ça avec tous les chiens mais c’est principalement utile pour les chiens réactifs, qui montent vite en pression et qui font régulièrement face à un stress (dû à un malaise, stress, sur-motivation). Dans certains cas, il est déjà très bien de poser des friandises au sol vers les pattes du chien quand il est calme, même en intérieur, pour que ce comportement soit répété. On doit, comme les autocontrôles et toutes choses, travailler par petites étapes en commençant par un stade “très facile”. Par exemple dans le cas d’un chien réactif qui en extérieur est toujours sur ses gardes, tire et ignore la personne qui l’accompagne, il faudra d’abord travailler sous forme de jeu en intérieur puis dehors avec des friandises très attirantes.

3 exercices pour travailler le calme

  1. Travailler l’attention : lancer une friandise, quand le chien l’a mangée et qu’il vous regarde vous en lancez une autre ou en posez une au sol près de vous pour qu’il vienne au contact
  2. Le relax : après avoir renforcé le relax en intérieur, arrêtez vous dans des zones de + en + distrayantes (asseyez vous et détendez vous, vous aussi !) et quand votre chien se couche, s’assoit, vous regarde, vous récompensez avec une voix très douce et en posant quelques friandises au sol
  3. Détourner de l’environnement : apprenez à votre chien à fouiner pour chercher quelques croquettes ou friandises, d’abord sur sol plat en intérieur puis de plus en plus dur jusqu’à arriver à lancer quelques friandises dans l’herbe au parc. C’est un exercice parfait pour dé-focaliser le chien sur ce qui le fait réagir et en plus le détendre et lui faire travailler son flair !

à vous de jouer ! 😉

Article rédigé par Juliette Bdn

4 exercices faciles pour apprendre au chien à gérer sa frustration

Join the discussion 13 commentaires

Laissez un commentaire