Mes 15 conseils pour commencer à monter sa chorégraphie de dog dancing

Ecrit par 29 mars 2019 août 26th, 2019 Dog dancing, Technique, Tutos

Enchainer des tricks c’est plutôt facile… Mais créer une chorégraphie de dog dancing sur une chanson avec un thème en respectant un rythme et associant déplacements et tricks c’est beaucoup plus compliqué!

Alors voici mes conseils pour mettre en place sa première chorégraphie de dog dancing :

1. Lister tous les tricks et les déplacements

Commencez par lister :

  • les tricks statiques
  • les tricks dynamiques
  • les déplacements

Vous pouvez également mettre un petit 💙 à côté de ce que votre chien préfère faire. Pour les premières chorés, essayez de ne faire que ce qui plait vraiment à votre chien!

2. Choisir une chanson/musique qui a du sens

Il faut raconter une histoire à travers la chorégraphie. Choisissez donc une chanson ou une musique qui vous inspire et qui fait sens pour vous.

3. Prendre en compte le rythme de la musique

Il est préférable de choisir le rythme de la musique en fonction de votre rythme et de celui du chien. Si vous danser doucement avec votre chien, prenez un rythme lent et vice-versa.

Si vous êtes à l’aise sur des rythmes rapides et lents alors vous pouvez vous permettre de choisir une musique avec des variations de rythmes. C’est encore plus agréable à regarder !

4. Préparer sa bande son

Vous pouvez aussi faire un medley de plusieurs chansons/musiques en fonction du thème choisi. Dans tous les cas il faudra préparer votre bande son en faisant attention à l’intensité des sons et des basses et coupant au bon timing.

Pour cela vous pouvez télécharger le logiciel gratuit : Audacity

5. Mettre l’enchainement sur papier

Il est désormais temps de vous laisser aller et d’imaginer votre chorégraphie en écoutant la musique… Et pourquoi pas, mettre vos idées sur papier.

6. Bien utiliser l’espace

Vous avez tout un ring pour exprimer votre danse avec votre chien alors laissez vous aller. Faites de jolis déplacements, utilisez les diagonales, faites des courbes, etc.

7. Penser aux déplacements

En plus de permettre d’exploiter au maximum l’espace, les déplacements donnent de la dynamique dans la chorégraphie et permettent de relancer le chien. Cela permet :

  • d’améliorer le focus
  • de garder la motivation du chien
  • de donner de la fluidité à la chorégraphie

8. Se filmer pour s’auto-évaluer

Je vous le répète souvent, mais le fait de se filmer, cela permet de se rendre compte de ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas et surtout de s’évaluer pour s’améliorer.

En plus, si vous vous filmez, ca vous permet de venir nous montrer sur le groupe Facebook votre évolution 😉

9. Travailler petits bouts par petits bouts

Il n’est pas nécessaire de travailler toute la chorégraphie dans son intégralité trop régulièrement. Cela pourrai blaser le chien et baisser sa motivation. Il faut plutôt travailler petits bouts de choré par petits bouts en privilégiant la fluidité et la technique.

11. Faire des séances courtes

N’oubliez pas que pour garder le motivation du chien et ne pas le blaser les séances ne doivent jamais dépasser 3 à 5 minutes.

12. Avoir beaucoup de choses à partager avec son chien

Pour faire du dog dancing, il va être indispensable de travailler la relation avec son chien. En effet, il ne faut pas se contenter de faire uniquement quelques petites séances de tricks à son chien, mais vous pouvez aussi vous promenez, jouez ensemble, vous reposez ensemble, etc.

C’est comme pour toutes les relations, la confiance et l’amour ça se construit et ça s’entretient 💜

13. Travailler la relation avec votre chien

N’hésitez pas à relire cet article où beaucoup de conseils vous sont donnés pour travailler la relation avec son chien

14. S’entraîner dans des lieux et des conditions différents

On ne peut pas réussir une chorégraphie de dog dancing en passant de son jardin à des conditions de concours. Il faut prendre en compte beaucoup de difficultés que vous pouvez rencontrer en concours ou en démo :

  • stress
  • bruit
  • intérieur
  • autres chiens (qui peuvent aboyer)
  • odeurs
  • mouvements
  • musique (peut être plus forte)
  • etc

Je vous conseille donc de travailler le focus de votre chien en augmentant le niveau de difficulté et de distraction. Récompensez et renforcez à bloc tout les coups d’œil de votre chien dans votre direction, les rappels bien effectués, les relax, etc.

15. Commencer en fun

Commencer en fun, cela permet de vivre une première expérience moins stressante et moins difficile pour le chien. Car avec la nouveauté des conditions de concours, il va être très important de pouvoir allègrement récompenser son chien ou jouer avec lui pour ne surtout pas le mettre en échec. Plus les premières expériences seront bonnes, plus vites vous pourrez progresser 🤓

Si vous souhaitez plus d’info, n’hésitez pas à consulter la règlementation de dog dancing

Merci de laisser un petit commentaire si l'article vous a plu 🤗