was successfully added to your cart.
Catégorie

Dog dancing

miniature avec 2 chiens et des ecritures

2 astuces pour améliorer sa technique : Vitesse et généralisation

Ecrit par | Dog dancing, Education positive | 15 commentaires

Bonjour à tous

Encore une fois, suite à de longues discussions avec ma coach; Juliette, que vous connaissez si vous nous avez rejoint sur notre Groupe Facebook Danse avec ton chien, j’ai eu envie de vous parler de 2 choses hyper importantes en Dog Dancing. Bien sur apprendre un max de Tricks c’est cool, mais améliorer sa technique c’est indispensable.

Ce que nous souhaitons en générale, c’est avoir un chien qui peut enchaîner plusieurs tricks à la suite et dans des contextes différents : à la maison, dans un parc, devant un public, avec de la distraction autour…

Aujourd’hui je voulais vous parler de 2 choses que Juliette m’a enseignée :

  • travailler la vitesse d’exécution
  • généraliser un maximum tous les tricks que votre toutou connaît

La vitesse d’exécution

Il s’agit de travailler avec son chien la vitesse à laquelle il va être capable de réaliser le ou les tours demandé(s). Bien souvent, on voit des chiens un peu planplan qui touuuuuurne et puis qui twiiiiiiiist tout en prenant leur temps car rien ne les pressent. Après tout, ils ne comprennent pas l’intérêt qu’ils ont à aller plus vite. Les maîtres nous parlent de manque de motivation ou de rapidité. Et bien, la vitesse d’exécution ça se travaille.

Voici un exercice très simple :

Mettez le chien face à vous, demandez lui un assis. Dès que son petit popotin touche le sol cliquez et envoyez une croquette ou un jouet. Le fait d’envoyer la récompense augmente sa valeur. Aller chercher sa récompense motive le chien. Répétez cela plusieurs fois de suite avec des tours que le chien connait bien.

Ensuite, une fois qu’il réagit plus vite à la demande d’un tour, vous pourrez lui en demander deux à la suite puis 3 avant de lui envoyer sa récompense.

Généralisation

Vous avez l’habitude d’entraîner votre chien à faire un tour et quand le contexte est un peu différent, votre toutou se déconcentre, ne réalise pas correctement le tour, ou fait mine de ne pas comprendre ce que vous lui demandez et vous propose d’autres tours…. C’est qu’il y a un manque de généralisation. En effet, bien souvent, on demande à notre chien de faire l’exercice toujours au même endroit chez nous souvent face à lui, avec toujours le même matériel et toujours dans les mêmes conditions, c’est à dire avec peu de distraction et c’est très bien pour le début de l’apprentissage d’un tour.

Une fois qu’un tour est bien acquis, il est temps pour vous et votre chien de modifier PROGRESSIVEMENT le contexte pour généraliser le tour.

Par exemple :

  1. Vous demandez un tourne twist à votre chien dans votre salon ou votre jardin. La plupart du temps vous êtes face à lui et relativement proche. Demandez lui un tourne twist en le mettant à distance ou sur votre gauche. Vous pouvez ensuite lui demandez une marche au pied à droite et un tourne pendant la marche au pied. La même chose avec un twist pendant la marche au pied à gauche. Puis vous allez à l’extérieur de chez vous dans un endroit sans trop de distraction et vous refaites ces exercices. Et pour finir dans un endroit ou il y a un peu plus de distractions.
  2. Vous demandez un “dessus” à votre chien sur un pouf ou une table chez vous et quand vous lui demandez c’est toujours dans les mêmes conditions. Il est temps de sortir de chez vous et de généraliser ce “dessus” sur différents type de supports et dans des contextes différents avec plus ou moins de distraction.

Vous avez compris? Vous pouvez donc décliner ces exercices à votre guise pour tous les tours que votre chien connait. Ainsi quand vous ferez une démo ou un concours, il sera plus facile pour votre chien de réaliser un enchaînement.

Allez maintenant c’est à vous de jouer!

lots à gagner et femme avec son chien dans les bras

Concours – 2 super lots à gagner !

Ecrit par | Dog dancing | 94 commentaires

MERCI – MERCI – MERCI

Franchement Merci! Merci d’être aussi nombreux à nous suivre, à jouer, participer et échanger avec nous sur Youtube, Instagram et encore plus sur le groupe Facebook danse avec ton chien ! Et pour fêter les 400 membres du Groupe Facebook, on vous organise un méga concours de WOUF 🙂

Voici la vidéo du concours avec présentation des lots et les conditions pour participer

Règles du jeu

  • Écrire « je participe » en commentaire de cet article
  • Indiquer votre nom de profil Facebook si vous êtes sur notre Groupe Danse avec ton chien. Cela vous donne 2 fois plus de chance de gagner. Si vous n’êtes pas encore inscrit, c’est par ici 🙂
  • Le concours commence vendredi 16/02 à 20 h et se termine dimanche 18/02 à 20h
  • Le tirage au sort se fera en direct sur le groupe Facebook Danse avec ton chien le mercredi 21/02 à 18h

Lot 1 : Ceinture-sacoche Laboa – Collection Classik

Pour aller voir les différentes couleurs, c’est par ici 😉

Sinon, vous pouvez suivre Mathilde et la marque Laboa sur les réseaux sociaux !

Une femme et son chien prennent la pose

Lot 2 : Un collier pour votre fidèle compagnon de la marque PeeweePaw

Pour aller voir les différents modèles, c’est par ici 😉

Sinon, vous pouvez suivre Camille et la marque PeeweePaw sur les réseaux sociaux !

Collier coloré dans un arbuste
2 chiens qui dorment dans le calme

Calme et Autocontrôles

Ecrit par | Dog dancing, Education positive | 13 commentaires

Hello les dog danseurs !

Aujourd’hui on vous parle d’un thème extrêmement important mais hélas peu travaillé par la plupart des duos humain-canin : le calme et, ainsi ,les autocontrôles.

Les autocontrôles

Ils devraient être travaillés sur tous les chiens, que ce soit dans la vie de tous les jours (exemple : je prends la gamelle et je m’apprête à la poser au sol, le chien saute ou jappe, je relève la gamelle -> en ne descendant la gamelle QUE dans le calme le chien apprend que se comporter calmement amène au but voulu) ou par des exercices/jeux (exemple : je prends des friandises dans ma main fermée, le toutou va surement lécher/mordiller, je ne dis rien. Dès qu’il se détourne j’ouvre ma main, s’il se rapproche je referme le poing immédiatement jusqu’à pouvoir donner les friandises 1 à 1 au chien sans qu’il se jette dessus). Les travailler souvent et sous différentes formes peut grandement améliorer le quotidien et aider à régler certains soucis de comportement (aboiements, traction en laisse, demande constante d’attention immédiate, etc)

Le calme

Le calme est plus poussé mais aussi plus général, évidemment c’est super de travailler ça avec tous les chiens mais c’est principalement utile pour les chiens réactifs, qui montent vite en pression et qui font régulièrement face à un stress (dû à un malaise, stress, sur-motivation). Dans certains cas, il est déjà très bien de poser des friandises au sol vers les pattes du chien quand il est calme, même en intérieur, pour que ce comportement soit répété. On doit, comme les autocontrôles et toutes choses, travailler par petites étapes en commençant par un stade “très facile”. Par exemple dans le cas d’un chien réactif qui en extérieur est toujours sur ses gardes, tire et ignore la personne qui l’accompagne, il faudra d’abord travailler sous forme de jeu en intérieur puis dehors avec des friandises très attirantes.

3 exercices pour travailler le calme

  1. Travailler l’attention : lancer une friandise, quand le chien l’a mangée et qu’il vous regarde vous en lancez une autre ou en posez une au sol près de vous pour qu’il vienne au contact
  2. Le relax : après avoir renforcé le relax en intérieur, arrêtez vous dans des zones de + en + distrayantes (asseyez vous et détendez vous, vous aussi !) et quand votre chien se couche, s’assoit, vous regarde, vous récompensez avec une voix très douce et en posant quelques friandises au sol
  3. Détourner de l’environnement : apprenez à votre chien à fouiner pour chercher quelques croquettes ou friandises, d’abord sur sol plat en intérieur puis de plus en plus dur jusqu’à arriver à lancer quelques friandises dans l’herbe au parc. C’est un exercice parfait pour dé-focaliser le chien sur ce qui le fait réagir et en plus le détendre et lui faire travailler son flair !

à vous de jouer ! 😉

Article rédigé par Juliette Bdn

4 exercices faciles pour apprendre au chien à gérer sa frustration

Maintien de position

Ecrit par | Dog dancing | 11 commentaires

On oublie le PAS BOUGER

Beaucoup de gens utilisent le maintien de position avec le célèbre “pas bouger”, dit à toutes les sauces : “assis-pas bougé”, “couché-PAS BOUGER j’ai dit, pas BOUGERRR !” Souvent c’est le travail de ce signal qui n’a pas été assez approfondi mais de toute façon il est assez difficile d’en avoir un parfait : on le travail souvent avec le assis mais quand on le dit à la suite d’un couché, il est sensé comprendre quoi votre 4 pattes qui ne parle pas votre langue ? Et pareil, si vous ne dites QUE assis, couché, pan, fais la belle…il doit rester combien de temps dans cette position ? Ce n’est pas bien clair pour vous, alors imaginez pour lui !

Mettre en place un ORDRE LIBÉRATEUR

De ce fait, il est préférable de travailler le maintien de position sans signal, juste assis, couché, salut,…ou même chou fleur et il doit reste en position jusqu’au signal de libération de votre choix (souvent le célèbre “OK”). Maintenant, je vais vous expliquer comment travailler tout ça (dans certains exercices vous pourrez lire C/R qui veut dire Clic+Récompense, si vous ne travaillez pas au clicker, il veut juste dire que vous récompensez votre chien) :
  • le signal de libération : (le mieux est que votre chien soit bien habitué à la prise au collier calmement, bien récompensé quand votre le maintenez). Prenez votre chien au collier puis lancez une friandise, attendez quelques secondes (ou si le chien tire attendez qu’il se calme) puis lâchez en disant “OK”.
  • le maintien de position (on utilise également cette méthode pour l’apprentissage d’un trick où le chien fait le choix de rester en position comme monter sur un objet, le salut, faire le beau, assis, couché,…etc) :
  • ex : assis : demandez à votre chien de s’assoir, C/R plusieurs fois d’affilé sur un intervalle de temps très court. On continue tant que le chien reste assis, s’il se relève on arrête, s’il reste bien en place on peut le libérer en disant “ok” et en lançant une friandise. On recommence en allongeant le temps entre les C/R puis en ajoutant des distractions (on s’éloigne d’1 pas C/R puis de 2…etc
A vous de jouer !
Auteur de l’article Juliette Bdn

L’explication en vidéo

Le dog dancing, on vous explique?

Ecrit par | Dog dancing | 12 commentaires

Bonjour à tous.

Aujourd’hui, on se décide à commencer ce blog. Et quel meilleur article que celui qui explique ce qu’est l’obérythmée?

Déjà, avec Gipsy, on trouve ça plus cool de dire DOG DANCING 🙂 Traduction : “Chien dansant” ou “Danse du chien”! Alors qu’obérythmée, ça veut dire “obéissance du chien en musique”… mouais on reste sur Dog Dancing, ça vous va?

Du coup, le dog dancing, c’est enchainer plusieurs tours en musique avec son chien. C’est une activité très fun et qui augmente clairement la complicité entre un maître et son chien. Il faut de longues heures d’apprentissage pour chaque tour. Les tours, dans le jargon, on appelle cela des “Tricks”. Vous avez déjà entendu ce mot?

Alors c’est bien de connaître plusieurs “tricks” mais dans le dog dancing il faut savoir exploiter l’espace. Le but n’est pas d’enchaîner plusieurs tours sur place. Il faut beaucoup se déplacer. Pour cela, il y a des marches avec le chien en position HTM (Hellwork To Music, autrement dit marche au pied en musique). Oui je sais, ça fait beaucoup de noms barbares… Il en existe 10. Nous les verrons prochainement dans une vidéo sur notre chaine You Tube.

Un exemple incroyable dans la vidéo ci-dessous